Chahal, Yadav permettre à l’Inde de l’avance en milieu off

LONDRES: C’était après la perte cataclysmique au Pakistan en 2017 le Trophée des Champions à Londres, l’équipe Indienne, la direction a fait un changement radical dans le spin-bowling département autant que limitée-overs de cricket a été concerné. L’accent a été mis sur le choix de quilles qui pourrait prendre des guichets au cours moyen de contrôle et la recherche s’est terminée avec deux poignet toupies – Yuzvendra Chahal et Kuldeep Yadav – devenir membres réguliers dans le onze.

CALENDRIER DE LA COUPE DU MONDE |
LE TABLEAU DES POINTS

Le dimanche, lorsque l’Inde a pris sur le Pakistan dans la Coupe du Monde, il a été Kuldeep qui a déclenché un frappeur de l’effondrement, en rejetant deux batteurs, Babar Azam et Fakhar Zaman.



Virat Kohli est proactif joueur et capitaine qui aime faire bouger les choses. Poignet de spin a été l’un attaque l’option qui convient à son approche. L’idée était de passer pour le méchant et pas seulement arrêter le flux de pistes au milieu off. Si vous ne parvenez pas à continuer de prendre des guichets à travers la manche, l’opposition invariablement moteurs loin dans le final de contrôle.

Poignet de spin a un revers à la médaille trop – si le joueur n’a pas assez de commande sur son métier, alors il peut être frappé hors du parc. Heureusement, les deux Chahal et Kuldeep ont complété leurs compétences de contrôle et de discipline. Dans leur courte carrière internationale, les deux ont accumulé des statistiques impressionnantes – un combiné 168 guichets dans 91 ODIs – et sont devenus impact artistes interprètes ou exécutants.

Dans cette Coupe du Monde, tandis que Chahal a joué un rôle clé dans la restriction de l’Afrique du Sud à un modeste total de 227/9 avec un bamboozling quatre-guichet spectacle, Kuldeep a montré son utilité dans la grande bataille contre le Pakistan. La livraison avec laquelle il les noms de sortir Azam envoyé des experts à la recherche pour le droit à l’adjectif.

Kohli, qui a soutenu le duo sans répit, ne se lasse jamais d’exprimer son admiration pour le spin des jumeaux. “Les deux roulettes ont été l’une des principales raisons de la réussite de l’équipe au cours des deux dernières années”, Kohli a dit à l’avance de l’Afrique du Sud jeu.

Lorsque demandé, à la veille du match, si il était à la recherche pour le changement de l’équipe de l’association compte tenu du Pakistan, à la ‘compétence’ contre les filateurs, Kohli a dit, “Le genre de filatures nous avons dans notre équipe, il est difficile pour n’importe quelle équipe vient de sortir et attaquer ces gars-là. Il y a un certain niveau de risque lorsque vous avez de classe mondiale de quilles de bowling à vous.”

Ancien de l’Inde de la jambe-spinner Narendra Hirwani, un mentor pour de nombreux Indiens spinners qui ont fait des bons sur le marché national et international des circuits, faire la lumière sur Kuldeep de l’amélioration de bowling depuis l’indifférence de chargement initial de la saison. “Il n’y a rien de mal à Kuldeep de bowling au cours de l’IPL. Lorsque vous êtes en continu de jeu international de cricket IPL et, les gens essaient de travailler pour vous en sortir. Vous devez constamment mettre à jour vous-même, tout comme une application mobile.”

S’exprimant à TOI de Bengaluru, Hirwani dit, “l’intention et Le but était manquante dans son bowling au cours de l’IPL. C’était comme un arrêt d’une bouteille de soda. Que fizz, lorsque vous débouchez une bouteille de soda, manquait à l’appel. Nous avons seulement travaillé à porter que fizz, de retour dans son bowling.”

Heureux et fier avec la touche de navigation du spectacle contre le Pakistan, Hirwani, qui a été un guide pour Kuldeep, a dit, “Ce qu’il est le bowling est maintenant un mélange de la première et de la deuxième sert dans le tennis. Le premier service est normalement plus rapide, tandis que la seconde est plus lent et le corps va sur le côté. Il a roulé à une hauteur adéquate contre le Pakistan.”

Lorsqu’on l’interroge sur sa prestation qui bouleversé Azam, Hirwani dit: “la trajectoire de la balle d’un classique de la combinaison de la première et de la deuxième dessert. Sa n’était pas aussi élevé que Kuldeep généralement des bols, mais il n’était pas plat non plus. Il a été en dessous du niveau des yeux le batteur et le batteur ne pouvais pas sortir. Il est toujours dangereux de jouer un melon comme Kuldeep de la pli. Babar a été pris le pli à cette occasion.”